Skip to main content
2020-01-10

Il y a déjà bien longtemps (en 2008), dans un endroit très, très lointain au-dessus de nos têtes, l'instrument SOLAR, arrimé à l'extérieur de la Station Spatiale Internationale ISS, commençait la mission pour laquelle il fut conçu: mesurer le rayonnement solaire en dehors l'atmosphère terrestre pour une durée initiale de 18 mois et ce afin de compiler un spectre solaire de référence, nécessaire à de nombreux domaines de la recherche scientifique. Il restera en activité 9 ans!

La mission SOLAR a donc duré beaucoup plus longtemps que prévu. Pendant 9 ans, sous la surveillance attentive du B.USOC (Centre Belge des Utilisateurs et des Opérations) dans les locaux de l’IASB, il a observé notre astre. Sa mission étant terminée depuis 2017, le moment est venu de dire définitivement adieu à SOLAR, car il plongera vers la Terre lundi prochain, le 13 janvier 2020, à bord du vaisseau spatial Cygnus NG-12. Il se consumera dans l'atmosphère au-dessus de l'océan Pacifique, nous laissant une grande quantité de données précieuses pour la science.

News image 1
News image legend 1
Déplacement de SOLAR du module Columbus de l'ESA vers le vaisseau spatial Cygnus NG-12 par Canadarm2. Credit: NASA.
News image 2
News image legend 2
Déplacement de SOLAR du module Columbus de l'ESA vers le vaisseau spatial Cygnus NG-12 par Canadarm2. Credit: NASA
News image 3
News image legend 3
Déplacement de SOLAR du module Columbus de l'ESA vers le vaisseau spatial Cygnus NG-12 par Canadarm2. Credit: NASA