Skip to main content

TROPOMI - cartographie quotidienne des constituants atmosphériques avec une résolution sans précédent

Research Topic Chapter
News flash intro
Avec une résolution spatiale de 3,5 x 7 km², ce qui est un facteur (au moins) 15 fois supérieur aux instruments spatiaux antérieurs, TROPOMI est capable de mesurer les gaz à l'état de traces dans l'atmosphère avec un niveau de détail remarquable, quotidiennement et à l'échelle mondiale. TROPOMI fournit des informations à valeur ajoutée sur les émissions naturelles et anthropiques, ainsi que sur les processus atmosphériques en relation avec la qualité de l'air, la couche d'ozone, le changement climatique et les aléas naturels tels que les incendies de forêt et les éruptions volcaniques.
Body text

Avec le soutien de la Politique scientifique belge (BELSPO) et de l'Agence spatiale européenne (ESA), le groupe DOAS UV-visible de l'IASB joue un rôle clé dans la production, la validation et l'analyse des données TROPOMI. En particulier, le groupe est responsable (ou co-responsable) du développement des algorithmes opérationnels permettant de dériver les abondances de trois constituants atmosphériques:

  • le formaldéhyde (indiquant les émissions d'hydrocarbures biogéniques et la pollution)
  • le dioxyde de soufre (provenant de processus industriels et des volcans) 
  • l'ozone total (couche stratosphérique protégeant la vie terrestre des rayons ultraviolets)

Depuis le lancement de TROPOMI en octobre 2017, le groupe DOAS UV-visible a travaillé au développement et à l'optimisation d'algorithmes et a analysé la première année de mesures. Outre les trois espèces atmosphériques citées ci-dessus, nous avons également obtenu de nouveaux résultats pour le glyoxal, produit indirectement par la végétation, les incendies et la pollution. La figure 1 montre des cartes du formaldéhyde, de l'ozone, du glyoxal et du dioxyde de soufre obtenues à partir de TROPOMI, illustrant le haut niveau de détails dans la distribution des espèces atmosphériques fournie par l'instrument.

Figure 2 body text
Figure 2 caption (legend)
Images de Sentinel-5 Precursor TROPOMI, première année de mesure des constituants atmosphériques du formaldéhyde (HCHO) et du glyoxal (CHOCHO) en tant que traceur des émissions d'hydrocarbures, de la couche d'ozone total (O3) (montrant le trou dans la couche d'ozone) et du dioxyde de soufre (SO2) émis par l'éruption volcanique à Hawaii. © BIRA-IASB / DLR / ESA / UE.