Skip to main content

Tests (de composants) d'instruments pour le spatial

La qualification spatiale consiste à prendre un produit, un processus ou un matériau et à le tester afin de prouver qu'il résistera à l'environnement des vols spatiaux. Ce processus peut comprendre les tests et procédés suivants:

  • controle des composants
  • test thermique
  • test sous vide
  • test de vibrations
  • analyse des matériaux

Une qualification de vol peut inclure un test dans l'environnement réel souhaité.

Domaines de la qualification spatiale

Les instruments ou équipements utilisés à bord des satellites sont généralement soumis à un processus de qualification spatiale, qui se fait dans différents domaines :

  • Qualification mécanique :
    Tests de vibration pour voir si l'équipement peut survivre aux vibrations lors d'un lancement de fusée, ou au choc lorsqu'un satellite est libéré de son support.
  • Qualification thermique :
    Dans des conditions sous vide pour voir si l'équipement peut survivre dans des conditions de froid et/ou de chaleur extrêmes dans l'espace.
  • Qualification électromagnétique :
    Pour voir si un équipement ne perturbe pas électromagnétiquement d'autres équipements à bord du vaisseau spatial ou, à l'inverse, n'est pas perturbé par d'autres équipements voisins.
  • Qualification de durée de vie :
    Tests permettant de vérifier si un équipement restera opérationnel pendant toute la durée prévue d'une mission ou, pour les mécanismes, s'il effectuera un nombre suffisant de cycles opérationnels.
Carte génératrice RF (radio-fréquences) utilisée dans la mission SOIR.