Skip to main content

Neuf années à la poursuite du Soleil depuis l’ISS

News flash intro
Le 15 février 2017, le B.USOC a éteint la plateforme externe SOLAR installée sur la Station Spatiale Internationale après neuf fructueuses années d’opérations (la plus longue expérience du module Columbus jusqu’à présent). Les opérations de SOLAR ont représenté 12 000 poursuites du Soleil durant 106 fenêtres de visibilité, nécessitant 35 120 heures d’activités en console et 30 150 heures de préparation. Afin de permettre l’observation par SOLAR d’une rotation complète du Soleil (période d’environ 27 jours), la NASA, à la demande du B.USOC, a effectué à quatre reprises une modification de l’orientation de l’ISS. La plateforme SOLAR hébergeait trois instruments (SOLSPEC, SOL-ACES et SOVIM) dédiés à l’étude de l'irradiance solaire spectrale.
Body text

Les objectifs scientifiques des instruments placés sur la plateforme externe SOLAR portent principalement sur les mesures de l’irradiance solaire spectrale: SOLSPEC (SOLar SPECctral Irradiance measurements) couvrant une portée de longueur d’onde de 180 à 3000 nm, SOL-ACES (SOLar Auto-Calibrating Extreme UV/UV Spectrophotometers) le rayonnement ultraviolet extrême moyenne fréquence et SOVIM (SOlar Variable & Irradiance Monitor) les ultraviolets proches, visibles ainsi que le spectre de rayonnement infrarouge. Le Belgian User Support and Operation Centre (B.USOC) était le centre ESA pour les opérations de la mission SOLAR qui consistaient en la préparation des opérations, les opérations pendant le vol et les activités d’après vol.

Le B.USOC a obtenu la rotation de l’ISS

En raison de la conception de la plateforme et de l’orbite de l’ISS, les fenêtres d’observation du Soleil étaient limitées à 2 semaines par mois. Pour surmonter cet obstacle et obtenir des mesures sur une période de rotation complète du soleil (27 jours), le  B.USOC a négocié pendant près de 2 ans avec l’ESA et la NASA pour obtenir une modification temporaire de l’attitude de l’ISS permettant une fenêtre de visibilité étendue à 4 semaines. Cette prouesse a été réalisée à quatre reprises!

Désactivation finale

Le 15 février 2017, la plateforme SOLAR a été désactivée. Les nombreux acteurs impliqués dans ce projet se sont réunis à Bruxelles ce jour-là afin de partager des souvenirs et d’assister à la désactivation finale réalisée par l’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet.  Dans son message depuis l’espace, Thomas Pesquet a mis en lumière les performances exceptionnelles de SOLAR et de ses instruments dont la durée initiale était d’à peine 18 mois.

Figure 2 body text
Figure 2 caption (legend)
Logo conçu pour l’évènement “Farewell SOLAR” célébrant neuf années d’opérations en orbite
Figure 3 body text
Figure 3 caption (legend)
Photo de groupe des participants à l’évènement “Farewell SOLAR » du 15 février 2017
Crédits: B.USOC